Tout ce que vous devez savoir sur les monte-escaliers

Saviez-vous qu’un monte-escalier peut être une excellente option pour les personnes âgées qui souhaitent vieillir sur place (conformément au principe d’autonomie) ? Les escaliers montés procurent un sentiment d’indépendance et de paix mentale, et ils sont simples à installer. Que vous commenciez à peine vos recherches sur un escalier monté ou que vous soyez prêt à l’installer, cet article vous aidera à mieux comprendre le sujet.

C’est quoi un monte-escalier ?

Les personnes à mobilité réduite ou qui ont des difficultés à monter les escaliers peuvent bénéficier de l’utilisation d’un dispositif mécanique appelé monte-escalier. Si vous en voulez, rendez vous ici. En effet, les personnes âgées ou handicapées qui ne peuvent pas utiliser en toute sécurité les escaliers standard peuvent tirer grand profit de l’installation d’un monte-escalier. En général, il s’agit d’un fauteuil réglable qui glisse sur des rails fixés à la cage d’escalier.

Comment fonctionne un monte-escalier, et combien coûte-t-il ?

Pour qu’un monte-escalier fonctionne, l’utilisateur doit d’abord se mettre en position sur une chaise. Cette chaise est ensuite élevée ou abaissée le long d’un ensemble de rails fixés à la cage d’escalier. Le monte-escalier peut être commandé par une télécommande ou par des boutons situés sur les accoudoirs du canapé. Par ailleurs, le prix de cet accessoire varie en fonction des caractéristiques et du design que vous choisissez. En général, les pièces pour escaliers droits sont moins chères que celles pour escaliers courbes. Le coût d’un monte-escalier peut varier entre 2 000 et 6 000 euros, voire plus.

Qui peut utiliser d’un monte-escalier ?

Le but des monte-escaliers est de faciliter la montée et la descente des escaliers en toute sécurité pour les personnes à mobilité réduite, comme les personnes âgées ou les handicapés. Ils peuvent également être utiles pour les personnes qui, en raison d’une blessure ou d’un problème de santé, ont du mal à monter les escaliers. Connaissez-vous une personne qui souffre d’un handicap qui l’empêche d’accéder à son domicile ? L’installation d’un ascenseur résidentiel peut lui donner un nouveau sentiment d’indépendance.

A lire :   Souscrire à une complémentaire santé : comment s’y prendre