Les relations entre les États-Unis et la Chine

La Chine et les États-Unis entretiennent des relations de concurrence, de coopération. En effet, l'exécutif américain ne considère pas la République populaire de Chine comme un ennemi, mais un rival dans certains domaines et un partenaire dans d'autres. En effet, l'exécutif américain ne considère pas la République populaire de Chine comme un ennemi, mais un rival dans certains domaines et un partenaire dans d'autres. C'est dans cette dynamique que s'inscrit le présent article pour vous présenter les relations entre les américains et les chinois.

Les États-Unis

L'administration Biden veut une diplomatie de résultats avec Pékin. Ainsi,en collaboration avec les alliés des Etats-Unis, et en restaurant les forces économiques et démocratiques, Boden veut se réengager . l'Amérique se voit affronter la Chine dans une position de force. À Washington, les élus manifestent une forte opposition vis-à-vis de la Chine qui oblige l'administration Biden à montrer de la détermination. Pour les alliés américains ,le président Biden veut réengager à ses côtés des relations diplomatiques avec la Chine alors que les dispersions de vues sont inévitables.Pour la Chine et pour toutes les autres nations, les États-Unis constituent la première puissance mondiale, et l'unique superpuissance depuis la fin de la guerre froide.

La Chine

Pour la Chine et pour toutes les autres nations, les États-Unis constituent la première puissance mondiale, et l'unique superpuissance depuis la fin de la guerre froide. De même, l’Amérique constitue pour de nombreux Chinois à la fois un modèle et un rival évidents. Le développement sans précédent de l’économie chinoise, sa montée en influence non seulement régionale mais globale et le désir de la chine de retrouver sa place parmi les Grands. Ainsi, tous ces éléments bien connus conditionnent fortement, non seulement la relation entre la Chine et les États-Unis, mais plus largement, comme on remarque, l’ensemble de la politique étrangère et de sécurité en Chine, mais plus précisément à Pékin.

A lire :   Actualité Brésil: que devient l'ex président ?