Comment repousser les guêpes de chez soi ?

La présence des guêpes chez soi se révèle être un véritable cauchemar. Ces insectes ont non seulement une apparence effrayante, mais aussi sont agressifs dans certains cas. Dans cet article, nous vous donnons les astuces pour vous en débarrasser définitivement.

Pourquoi faut-il se débarrasser des guêpes ?

Comme la plupart des êtres vivants, les guêpes sont utiles à l’environnement. Ils assurent la pollinisation et l’équilibre des espèces nuisibles car ils se nourrissent des larves. Cependant, est-ce une raison pour les accepter en cohabitation ? La réponse est : non ! En effet, ces insectes ne sont pas sans danger, car leurs piqûres sont très douloureuses et peuvent être mortelles. Il est important de notifier qu’ils ne sont pas délibérément agressifs pour l’homme. Il n’est pas prudent de les laisser quand vous avez des enfants chez vous. Non seulement les guêpes représentent un danger pour eux, mais peuvent aussi banalement être une source d’angoisse pour eux et même pour vous. Alors, quels sont les meilleurs répulsifs anti-guêpes pour vous aider à en finir ?

Quelques astuces pour repousser les guêpes naturellement

Avant que vous ne fassiez quoi que ce soit, rassurez-vous qu’il n’y a pas de nid de guêpes à l’intérieur ou dans le jardin. Si vous en détectez un chez vous, il vaut mieux demander l’assistance d’un professionnel, car il faut s’en débarrasser et le risque de piqûre pendant dans ce cas est très élevé. La technique pour se débarrasser d’un nid de guêpes consiste à faire de la fumée au niveau de son orifice. La fumée les fera fuir (attention aux piqûres). Ensuite, il faut le retirer dans un sac en plastique et bien le fermer afin de le jeter dans la poubelle. Par ailleurs, pour simplement les repousser de chez vous, vous pouvez utiliser des clous de girofle. Il faut les disposer dans une coupelle sur la table. Vous pouvez aussi faire recours à l’huile de lavande ou de citronnelle. Il faut mélanger une dizaine de gouttelettes dans 10 cl d’eau qu’il faut pulvériser à l’intérieur et autour de la maison.

A lire :   Maladie dentaire chez un chat : parlons-en