Comment masquer son adresse IP ?

Votre adresse IP est un identifiant unique qui indique aux sites Web et aux services sur Internet que vous êtes en ligne. Par exemple, ces informations indiquent aux moteurs de recherche tels que Google, votre activité de recherche. Il est donc tout à fait normal de vouloir le cacher de temps en temps. Découvrez trois utilitaires pour masquer votre adresse IP.

Un VPN

Un VPN est un serveur intermédiaire qui crypte votre connexion Internet tout en cachant votre adresse IP. L’ensemble de votre trafic est crypté, non seulement dans votre navigateur, mais aussi dans d’autres applications. Il s’agit d’une solution de confidentialité assez populaire, de sorte que les fournisseurs de services VPN ont tout intérêt à fournir des outils faciles à utiliser, mais suffisamment sécurisés.

Il est important de rappeler que l’utilisation d’un VPN, vous permet de dissimuler votre adresse IP. Cela est possible grâce à une adresse IP virtuelle conférée par le VPN de votre choix. Pour vérifier ce changement, utilisez le lien www.votre-adresse-ip.fr.

Tor

Tor constitue une parfaite alternative si vous souhaitez cacher votre identité numérique. Cela se fait à travers de nombreuses couches de chiffrement. Pour ce faire, vous devez utiliser le navigateur gratuit Tor. Ce navigateur possède un grand système de nœuds qui chiffre entièrement votre adresse IP avant que celui-ci atteigne sa destination finale.

Ce moyen vous offre un anonymat complet au détriment de votre vitesse de navigation. Il vous protège également contre les pirates informatiques qui tenteraient de retrouver votre adresse IP d’origine. Toutefois, ce sacrifice demeure nécessaire si vous ne pouvez pas vous offrir un VPN.

A lire :   Assurance : tout savoir sur les risques aggravés

Un proxy

En optant pour un serveur proxy, vous lui confiez la tâche de gérer votre trafic. Il se charge de transférer vos demandes aux serveurs, mais aussi de traiter les réponses envoyées par ces serveurs. Le proxy substitue votre adresse IP à une fausse adresse. Cela peut se traduire par une appartenance de l’adresse substituée au pays dans lequel se trouve le serveur proxy. Toutefois, l’utilisation de proxy recommande quelques notions spécifiques, car sa configuration demeure manuelle.

Par ailleurs, les proxys demeurent une alternative aux VPN, mais ne sont pas aussi fiables. Il s’agit en général d’une solution gratuite, rapide, mais temporaire. Vous ne pouvez donc pas vous y fier pour le long terme.